Skip to content

 

Composition d’une meute de loups 

 

 

Meute de loupsLa meute est très souvent constituée d’un couple dominant ayant le rôle de chef de groupe.

On appelle le mâle le Loup Alpha et femelle Alpha. C’est le couple dominant qui prend toutes les décisions pour la survie de la meute, déplacements, chasse marquage du territoire.

Le couple Alpha est le seul à se reproduire. Dans la meute l’ordre hiérarchique est constitué des Bêta, qui arrivent après les Alpha. Ils prendront la place du couple Alpha en cas de problème pour la meute (mort). Puis vient les loups Oméga position très peu envieuse dans une meute, car les Oméga subissent des agressions perpétuelles et quotidiennes. L’Oméga de par sa position dans le rang sera le dernier à manger, sur une proie tuée par la meute.

loup-alpha

 




 

Langage du corps

Suivant l’attitude de leur corps, on peut comprendre de suite leur façon de dialoguer (les chiens font de même). Ce que nous pourrions appeler le langage corporel.

 

loup menaçant

 

La queue du loup remonte recourbée ver le haut, il fronce du museau. C’est une attitude menaçante. Mais il ne faut pas en déduire que l’animal attaquera ; mais juste intimider.

domination

 

Ici la queue est droite dans le prolongement du corps, les oreilles bien relevées, position  dominante. Souvent l’animal a le poil hérissé.

loup ayant confiance

 

Le port de la queue basse et pendante, les oreilles dressées, tête haute, c’est l’attitude du loup confiant et sûr de lui. Même attitude pour montrer sa neutralité lors d’une bagarre au sein de la meute.

la peur du loup

 

La queue est placée sous le ventre de l’animal, les oreilles plaquées sur la tête ; attitude de peur, de crainte. Il prend cette attitude quand il sent une menace, il peut devenir agressif.

agressivité du loup

 

La queue relevée très haut, babines retroussées, poil hérissé, regard hargneux  une attitude de colère, d’agressivité, , pouvant aller jusqu’à l’attaque.

colère du loup

la soumission du loup

 

Le corps ramassé, queue entre les pattes sous le ventre, les oreilles basses sur la tête, signe d’une domination. Un loup dominé peut se coucher sur le dos.

 

Le Territoire

Le loup marque sont territoire en urinant. C’est une façon de prévenir les autres meutes que l’on rentre sur son territoire. L’odeur laissée par l’urine peut renseigner celui qui la renifle sur l’identité de l’animal (jeune loup, adulte mâle ou femelle). Les déjections sont aussi un moyens de marquage du territoire. Un loup peut ainsi savoir s’il l’animal fait parti de sa meute ou si c’est un inconnu.

Le territoire d’une meute est très étendu une meute peut parcourir entre 40 à 70 kilomètres par jour, afin de se trouver un territoire plus adapté à sa survie. Lorsqu’une meute se met en route à la recherche d’un autre territoire, les loups marchent à la que leu leu. Leu désignant loup en patois moyenâgeux.

Actuellement avec l’élevage extensif les éleveurs ont réduit comme peau de chagrin le territoire de chasse des loups. Pire encore les chasseurs qui se disent être propriétaire des terres et donc du gibier. N’oublions pas non plus la déforestation et la construction immobilière qui eux aussi ont favorisé en partie une modification du mode de vie des loups.

Haut de page