Skip to content

 

reflexe nature

 

 

 

Pollution informatique

 

 

 

Chauffage     Eau     Energie-Electricité     Espaces Verts     Papier-Carton     Piles-Encre   

  

Pollution Informatique     Transports    Verre-Plastique

 

 

 

Il ne faut pas être un expert pour remarquer les dégradations que nous faisons subir à notre planète Terre. La nature est bien faite mais n’est pas suffisamment  armée pour combattre les outrances que l’Homme lui inflige. Il est grand temps d’agir, surtout lorsque nous constatons les dérèglements climatiques. Malgré les efforts grâce notamment au Protocole de Kyoto, il reste beaucoup de choses à faire. Et dans ce domaine il faut que nous contribuions par des gestes simples à aider, à  préserver la nature. Pensons aux générations futures qu’allons nous leur laisser en héritage ? Faire des économies d’énergie, de chauffage, trier ces déchets ménagers, sans oublier de recycler vos objets encombrants en les déposant dans des déchetteries. Pour connaître l’adresse de la déchetterie la plus prochede votre domicile renseignez-vous auprès de votre mairie. La nature n’est pas une décharge. Combien de fois ai-je pu constater la malveillance des gens ? Combien de fois ai-je pu voir des poubelles, déchets dans les bois, forêts, en bordure de route et dans les champs. Pouvons-nous que c’est l’acte d’irresponsables ? Non c’est l’acte de personnes irrespectueuses.

 

 

 

 

N’oubliez jamais notre terre est un cadeau.

 

 

 

 

 

 

 

On imagine pas que nos appareils électriques, informatiques, que l’on surnome DEEE (Déchet d’Équipement Électrique et Électronique), sont de véritables poison. Sachez que vous en être responsable (art L 541-2). Il vous suffit de lire ce qui suit ci-dessous pour bien le comprendre. Pour l’’ ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie), un ménage français aurait environ 13 kg de DEEE par an. Le but de la filière de récupération des DEEE en France serait d’en traiter plus de 4 kg par habitant et par an. Notre société et son mode de vie fait que le parc informatique s’aggrandit de jour en jour, il est donc nécessaire de tout mettre en oeuvre pour le reclyclage informatique dont le plus important est la dépolution des appareils informatique. J’attire votre attention que des sociétés redonnent une nouvelle vie à d’anciens PC, ce qui est génial et permet ainsi d’économiser la matière première à la fabrication d’un ordinateur.

 

Les composants d’un ordinateur.

 

Entre 5 et 7 kg de plastique ou et polychlorure de vinyle (PVC) 

Les éléments électriques et électroniques utilise du Mercure 

Le verre de votre écran contient près de 20% de plomb, plomb que l’on retrouve aussi sur les cartes mères, graphiques, vidéo, audio ou autres (points de soudure).

Le Baryum métal blanc argenté utilisé pour la fabrication des écrans 

Le Béryllium métal gris léger et très solide utilisé pour son excellente conductivité électrique.

Le Cadium que l’on retrouve dans la pile qui se trouve sur la carte mère 

L’énergie fossile nécessaire à la fabrication d’un ordinateur de bureau est de l’ordre de plus de 220 kg soit 10 fois le poids final du PC. Une puce de 2 grammes demande 1,200 kg de matières.

Une puce de 32 mégabytes demande l’utilisation de 70 grammes de produits chimiques, 700 grammes de gaz élémentaires, plus de 30 litres l’eau et plus de 1 litre de pétrole.

Entre 1 kg et 1.5 kg de cuivre (facilement recyclable)

 

 

 

 

Des pays en voie de développement en Afrique et Asie reçoivent des centaines de containers provenant d’Amérique du Nord, d’Europe, d’Australie, du Japon, Singapour. Du personnel non qualifié démonte ces vieux ordinateurs et autres matériels informatiques. Trés peu sont réparés et revendus en matériel d’occasion.

Le reste étant jeté ou brûlé sans aucune précaution. La population locale est soumise à une pollution intense aussi bien atmosphérique, qu’hydraulique.

Il faut vraiment prendre conscience du recyclage des matériaux informatiques les fabricants en ont pris conscience et propose le recyclage de leurs produits.

Il est donc hautement conseillé lorsque vous, vous débarrassez de votre matériel informatique devenu obsolète ou hors d’usage de vous renseignez auprès de votre mairie, qui vous indiquera la déchetterie la plus proche de chez vous.

Le magasin où vous l’avez acheté puisque avez payé sur votre matériel l’Eco-Taxe.

 

 

 

 

 

         

 

Haut de page